Partir à la découverte du passé

Griffintown

Fort de son passé riche en patrimoine architectural, Griffintown propose un captivant voyage dans le temps.

Berceau de l’activité industrielle montréalaise, plusieurs bâtiments résistants au nombre des années témoignent de cette période : anciennes forges et fonderies, usines de production, écurie urbaine, viaduc ferroviaire, entrepôts de gaz et de charbon, maisons de taille modeste, cafés mythiques… Toutes ces bâtisses contribuent à maintenir le cachet historique du quartier.

Les débuts de Griffintown :

C’est en 1832 que Griffintown a officiellement été fondé. D’imposants projets de construction, comme le canal Lachine en 1825 et le pont Victoria en 1847, ont poussé un grand nombre de gens, dont une vague d’immigrants irlandais, à s’y établir pour y vivre. En 1845 et 1850, deux graves incendies ravagent le quartier mettant à la rue des milliers de personnes. S’ajoute à cela une crise économique qui intensifie la misère et plonge le quartier dans un état de pauvreté extrême.

Montréal 1896. Griffintown - Sud-Est de rue de la Montagne.

La légende du fantôme de Mary Gallagher :

A la même période une légende apparaît, racontant l’histoire d’une jeune prostituée, Mary Gallagher, assassinée de manière très peu catholique, le 27 juin 1879 par sa colocataire Susan Kennedy lui reprochant de lui avoir volé un client. L’histoire hissée au statut de folklore veut que le fantôme de cette femme revienne tous les sept ans dans Griffintown à la recherche de sa tête, perdue dans de fâcheuses circonstances.  Arrêtez-vous au coin de la rue William et rue Murray, des démarcations dans le sol formant un carré distincts, représentent l’endroit où se dressait autrefois l’édifice dans lequel a été tuée Mary Gallagher.

La Tour d’aiguillage :

La Tour d’aiguillage Wellington est un élément patrimonial d’une valeur inestimable à visiter pour bien s’imprégner de l’histoire de Griffintown. Située au 1230 rue Smith, elle fut jadis la tour d’aiguillage ferroviaire la plus importante en Amérique du Nord. Aujourd’hui ce bâtiment est au cœur d’un projet de revitalisation de la promenade qui l’entoure et de requalification de la Tour en incubateur culturel pour que se rencontre le Design et l’Histoire.

Profitez de la proximité du canal Lachine, situé à deux pas de la tour pour vous promener à pied ou à vélo et pour explorer ces grands bassins d’eau et plus de deux kilomètres de parcours aménagé.

Griffintown

Plus de

Choses à faire

Découvrir l'art

Repère depuis longtemps des artistes accomplis et des créateurs en devenir, Griffintown est re [...]

en savoir plus

Griffintown Design District

En 2017, la SDC – Les Quartiers du Canal, fort de la concentration exceptionnelle de com [...]

en savoir plus

Partir à la découverte du passé

Berceau de l’activité industrielle montréalaise, plusieurs bâtiments résistants au nombre des [...]

en savoir plus
retour